Avec la généralisation des systèmes de chauffage central et de climatisation, les cheminées ne jouent plus souvent le rôle vital qu’elles jouaient autrefois dans les foyers. Cependant, de nombreuses personnes continuent d’utiliser et d’apprécier un foyer dans leur maison, surtout en hiver. Bien sûr, bien qu’elle soit confortable et réconfortante, votre cheminée peut présenter de sérieux dangers, surtout si elle n’est pas en parfait état. Comme toute autre structure ou appareil de votre maison, la cheminée peut présenter des problèmes qui nécessitent une attention immédiate pour éviter tout risque d’incendie. Voici quelques signes et comment y remédier.

1.Fissures sur la boîte à feu

Inspectez régulièrement votre boîte à feu pour détecter toute fissure ou indication d’usure. Si le revêtement semble usé, exposant la surface sous-jacente, il est temps de contacter un expert pour des travaux de réparation. Dans une telle situation, votre foyer est susceptible de générer une chaleur excessive, ce qui peut être dangereux. Le fait de négliger ce problème peut entraîner des dommages irréversibles.

2.Taches de fumée sur le plafond

Si le foyer et la cheminée fonctionnent bien, il ne devrait pas y avoir de taches de fumée. Cependant, si la cheminée est bloquée ou endommagée, la fumée doit trouver un autre chemin pour sortir du foyer et peut s’accumuler près du plafond. Cela peut provoquer l’apparition de taches sur votre plafond ou sur les murs. La plupart du temps, cela se produit si l’âtre est tassé. Cette condition est habituelle dans les vieilles maisons. Vous devrez faire nettoyer et inspecter la cheminée immédiatement pour comprendre pourquoi la fumée ne peut pas s’échapper par là. Un clapet de cheminée défectueux peut également provoquer des taches de fumée sur le côté supérieur de l’ouverture du foyer. Pour éviter les taches de fumée à l’avenir, vous pouvez envisager de passer à des bûches de cheminée à gaz sans évent. Les bûches à gaz sans évent, également appelées bûches à gaz sans évent, limitent l’évacuation des gaz dans votre foyer. De ce fait, elles ne produisent pas beaucoup de fumée, ce qui vous permet d’éviter les taches au plafond. Elles peuvent être installées dans des foyers avec ou sans cheminée. 

3.Taches blanches sur la cheminée

Lorsque votre foyer génère une humidité excessive, la cheminée est susceptible d’être tachée. Généralement blanche – mais elle peut aussi être jaune, brune ou même verte – cette tache est souvent visible sur les briques à l’extérieur de la cheminée. La tache est un signe que les briques peuvent s’affaiblir et que votre cheminée se détériore. Cette situation nécessite l’intervention d’un spécialiste pour diagnostiquer et résoudre le problème de l’intérieur. Bien que cela semble être un problème moins grave, il peut entraîner une usure rapide de la cheminée.

4.Rustine sur le registre ou la boîte à feu

La boîte à feu doit être exempte de toute rouille ou corrosion. Avec trop d’humidité, le registre et la boîte à feu sont susceptibles de montrer des signes de rouille. Lorsqu’elles sont corrodées, ces pièces peuvent commencer à tomber en panne, entraînant d’autres problèmes et dangers. Un technicien peut vous aider à diagnostiquer la cause de l’humidité excessive. Cela vous permettra ensuite de régler le problème une fois pour toutes. Bien que la cheminée soit l’élément préféré de la famille, surtout en hiver, elle peut facilement devenir dangereuse si elle n’est pas bien entretenue. Si vous remarquez un problème, appelez un technicien et faites-la réparer, et envisagez des améliorations pour éviter de futurs problèmes.