Pouvoir profiter d’une cheminée ou d’un poêle quand il fait froid dehors, procure des moments de plaisirs uniques. Mais l’usage de ce mode de chauffage est lié à des contraintes règlementaires comme le ramonage régulier de l’installation. Ramoner soi-même sa cheminée est théoriquement possible mais n’est pas reconnu sur le plan légal.

Le ramonage, une législation très stricte

Une cheminée ou un poêle permet de chauffer agréablement un intérieur mais il ne faut pas oublier que ces deux modes de chauffage sont soumis à l’obligation légale d’effectuer le ramonage de l’installation deux fois dans l’année. L’une des opérations de ramonage doit obligatoirement avoir lieu pendant la période de chauffage et l’autre à un moment où l’installation n’est pas sollicitée. Ramoner soi-même sa cheminée est possible à condition de disposer du matériel adéquate mais le ramonage sera pas reconnu au niveau des assurances. Par conséquent il est préférable de faire ramoner sa cheminée par un professionnel agrée qui garantit la qualité de son service. Donc pas question, de se passer des services du ramoneur quand celui-ci se présente à votre porte !

Pourquoi faut-il ramoner un conduit de cheminée ?

Le ramonage ne touche pas uniquement les conduits d’une cheminée mais aussi ceux d’un poêle ou d’un autre mode de chauffage comme celui au fuel. En effet, ramoner une cheminée ou un poêle est une opération de nettoyage qui permet d’enlever la suie et les autres dépôts qui apparaissent sur les parois intérieures des conduits de fumées. Même si vous n’utilisez que rarement la cheminée ou le poêle il faudra faire ramoner les conduits car c’est une obligation légale qui permet de se faire rembourser en cas de sinistre.

Choisir un professionnel agrée du ramonage

Ramoner une cheminée ou un poêle n’est pas une intervention très longue. Elle dure une vingtaine de minutes, au maximum une heure pour les installations plus compliquées ou difficile d’accès. Le ramoneur doit être agrée et avoir adhéré à l’OCQCB, Organisme Professionnel de Qualification et de Classification du Bâtiment. Ramoner sa cheminée soi-même est certes économique mais ne permet pas de bénéficier de la garantie des travaux effectués par un professionnel. Pour faire ramoner sa cheminée il vous en coûtera entre 50 et 80 euros selon l’encrassement et la difficulté du travail. Les particuliers qui refusent de faire ramoner leur cheminée par un professionnel sont passibles d’une amende de classe 3 s’élevant à 68 euros.