Cheminée au bioéthanol – Le combustible

Mais qu’est-ce que le bioéthanol ? Tout d’abord, le bioéthanol doit être un carburant biodégradable, c’est-à-dire obtenu à partir de la fermentation de biomasse, notamment de céréales ou de betteraves, considérée par la plupart comme peu nocive pour la santé humaine. Les cheminées au bioéthanol ont la capacité d’éviter la sensation gênante d’avoir la gorge sèche ou des problèmes respiratoires. Lors de la combustion, le bioéthanol libère de petites quantités de vapeur d’eau et de dioxyde de carbone.

Cheminée au bioéthanol – Comment ça marche

Comment ça marche? Chaque cheminée est équipée d’un bloc brûleur où est versé le bioéthanol . La flamme est ensuite allumée par un « briquet » spécial qui prend le combustible du bloc ou du réservoir et donne vie à la flamme. Il faut veiller à ne pas remplir entièrement le réservoir de bioéthanol. Une fois allumée, il sera également possible de régler la flamme, qui changera de couleur en fonction de la concentration en carburant.

C’est une excellente solution pour les appartements modernes, où la cheminée au bioéthanol s’intègre parfaitement et fait partie du mobilier. Normalement, la base est en acier inoxydable et elle est souvent équipée de verres élégants qui rendent la cheminée très charmante et élégante à la fois.

Comme toutes les solutions utilisées pour le chauffage, il est impératif de suivre quelques précautions de sécurité pour éviter des conséquences désagréables. En effet, une fois le bioéthanol consommé, les experts recommandent d’attendre que la cheminée refroidisse avant de verser plus de carburant . Si vous devez éteindre le foyer alors qu’il y a encore du combustible, vous pouvez utiliser le bouton spécial qui régule l’allumage et l’arrêt. L’installation est assez simple, cependant il est préférable de contacter des techniciens spécialisés.