Les poêles à granulés sont très utiles pour chauffer des espaces pas trop grands, idéaux pour chauffer de petites maisons ou en complément d’un autre système de chauffage traditionnel dans des espaces plus grands. Le principal avantage d’un poêle à granulés est qu’il permet d’avoir un point de chauffe puissant d’une manière très simple, avec une installation rapide et pas du tout compliquée, il ne nécessite pas beaucoup d’espace et est prêt une fois qu’il quitte l’usine. Son fonctionnement ne nécessite qu’une bonne position dans la maison et un raccordement correct pour l’évacuation des fumées, ainsi qu’une prise électrique s’il dispose de fonctions avancées comme la programmation.

Si vous possédez déjà un poêle à granulés ou envisagez d’en acheter un, voici 10 conseils pour tirer le meilleur parti de cet excellent produit de chauffage de pièce.

  • Pour raccorder l’évacuation des fumées au conduit de fumée, évitez les tuyaux en aluminium, non homologués ou sans étanchéité adéquate : ceux-ci aussi peuvent entraîner des pertes d’efficacité.
  • Choisissez un poêle qui récupère le maximum de chaleur des gaz de combustion. Les poêles de qualité ont un rendement plus élevé car ils disposent de dispositifs de recirculation d’air de combustion pour maximiser la chaleur résiduelle.
  • Installez le poêle de manière à avoir un maximum de chaleur par rayonnement thermique. Si vous prévoyez de le placer dans un mur d’angle, assurez-vous qu’il s’agit d’une partie interne de la maison, afin d’utiliser également cette chaleur pour chauffer la maison.
  • Utilisez des granulés de qualité , un produit qui garantit la plus grande homogénéité possible, une faible humidité et la bonne densité. Le moyen le plus simple de respecter les bons paramètres est d’ acheter des pellets certifiés .
  • Assurez-vous que le poêle a suffisamment d’air extérieur pour une bonne combustion. Consultez les instructions du fabricant si vous avez besoin d’une prise d’air externe avec un tuyau ou une grille d’admission.
  • Maintenez la distance de sécurité recommandée par le fabricant entre les meubles de la pièce et le poêle à granulés, pour éviter les surchauffes inutiles et dangereuses. A bonne distance de sécurité, des matériaux chauds comme le bois, le double vitrage et autres isolants thermiques peuvent améliorer le confort des chambres.
  • Choisissez un poêle avec une minuterie automatique , afin de pouvoir l’allumer et l’éteindre en fonction de vos besoins, par exemple avant de vous réveiller ou de rentrer du travail.
  • Considérez un poêle à granulés avec de l’air canalisé ou ventilé en option. Certains modèles de poêles ont la sortie d’air chaud frontale, latérale ou supérieure dans la pièce où ils se trouvent, mais il existe aussi ceux avec la possibilité d’avoir de l’air canalisé pour chauffer d’autres pièces adjacentes. Grâce à un régulateur de ventilation, vous pouvez contrôler la sortie d’air, pour chauffer les autres pièces lorsque nous le jugeons nécessaire.
  • Nettoyez régulièrement la vitre de la porte d’entrée. Un bon entretien permet de mieux voir le feu et améliore également l’efficacité du poêle. Ce n’est pas une opération qui demande beaucoup d’efforts ou d’outils spéciaux, mais dans certains cas, vous pouvez également utiliser des liquides spécifiques du marché.
  • Videz les cendres fréquemment et choisissez également un emplacement qui vous permette de nettoyer facilement le poêle. Si le pellet utilisé est certifié et ne contient pas de produits chimiques, vous pouvez utiliser les cendres du pellet comme engrais (il est riche en nutriments) ou à ajouter au compost.