Le poêle à granules bois est un mode de chauffage très prisé car il est performant et économique. Il ne fonctionne pas comme le poêle à bois classique puisqu’il utilise des granulés de sciure. Les utilisateurs sont satisfaits des performances de chauffe et il représente une bonne alternative aux autres modes de chauffage.

Les différentes parties d’un poêle à granules

Le poêle à granules bois est souvent appelé poêle à pellets. Sur le plan technique il est composé de plusieurs parties : une entrée et une sortie pour l’air réchauffé, un échangeur, un brûleur, un récupérateur de cendres, un ventilateur, une vis d’alimentation centrale, un dispositif d’allumage et un ventilateur pour évacuer la fumée. Les pièces maitresses d’un poêle à bois fonctionnant aux pellets sont le moteur, la réserve à granulés et la chambre de combustion. Un poêle à granulés fonctionne de façon autonome pour le démarrage et l’arrêt de l’appareil. Le pôle est alimenté automatiquement en pellets en fonction de la température de chauffe définie par l’utilisateur.

Un poêle à granulés se règle facilement

Si vous hésitez encore entre un poêle à granulés de bois et un autre mode de chauffage comme le fuel ou le gaz car vous appréhendé un réglage compliqué, sachez qu’il n’en est rien. En effet, un poêle à granules bois se règle facilement. L’utilisateur a le choix entre un mode manuel et un mode programmation automatique qui permet au poêle de se régler tout seul en fonction des températures qui ont été programmées sur l’appareil. Le poêle arrête la phase de chauffe dès qu’il a atteint la température souhaitée.

Les granulés de bois, un combustible performant

Les pellets sont fabriqués en usine et sont composés de sciure de bois. Le poêle à granulés de bois est écologique et économique et compte aujourd’hui parmi les moyens de chauffage les moins chers. L’achat d’un poêle à granulés de bois permet de réduire sa consommation énergétique et de profiter d’un mode de chauffage propre. Si l’on souhaite installer un poêle à pellets chez soi, il faut prévoir un espace de stockage pour les granulés qui iront automatiquement alimenter l’appareil sans que personne n’ait à intervenir. Les pellets de bois sont très performants car leur taux d’humidité est faible, moins de 10% ce qui en fait un des meilleurs combustibles du marché. Le réservoir à pellets permet d’assurer une autonomie de fonctionnement de 7 à 8 jours.