Certains veulent rendre leur poêle à granulés encore plus économique et écologique en le faisant fonctionner sans apport électrique. Le fonctionnement d’un poêle à granulés sans électricité est possible mais nécessite des petites modifications techniques pour se dispenser du système électronique et profiter des avantages du poêle à granulés.

 Mode d’emploi d’un poêle à granulés sans électricité

Les modèles de poêles à granulés sans électricité sont rares et seuls quelques fabricants les commercialisent. Parmi ces marques, on peut citer Koppe et le poêle Nando dont le fonctionnement se fait sans électricité grâce au système de gravitation et de démarrage manuel. Le réservoir de pellets est divisé en deux parties, l’une servant à pré-remplir le poêle à granulés au moyen d’un clapet, l’autre partie servant de réserve principale. Les granulés se déversent de la petite chambre vers la réserve principale quand l’utilisateur actionne un bouton. Pour allumer le poêle, on utilise des allumettes en veillant à ce que la porte du poêle à granulés sans électricité soit bien verrouillée tout au long du fonctionnement. Un poêle à granulés sans électricité est une option possible mais exige davantage de mesures de sécurité qu’un appareil avec électricité.

Une solution de chauffage pour des endroits isolés

Le poêle à granulés sans électricité n’est pas courant et il est plutôt installé dans des endroits isolés et éloignés du réseau électrique. La demande pour ce type d’appareil est faible et c’est sans doute pourquoi, les fabricants proposent davantage de modèles de poêle à pellets avec électricité. Il faut savoir qu’un poêle à pellets de type classique est un moyen de chauffage économique et qu’en fait il ne consomme que très peu d’électricité : 400 W au maximum en phase d’allumage et 50 W pendant le fonctionnement. Pour un poêle qui s’allume à 3 reprises en une journée et qui tourne 16 heures, huit mois sur 12, la facture sera de 36 euros pour l’année, ce qui fait du poêle à granulés un modeste utilisateur d’électricité.

Prix moyen d’un poêle à granulés

Les poêles à pellets avec ou sans électricité comptent parmi les solutions de chauffage les plus économiques du marché. Ces appareils utilisent non seulement un des combustibles les plus performants mais ils sont aussi respectueux de l’environnement. Pour un poêle à granulés sans électricité il faut compter aux environs de 2500 euros et pour la version sans électricité autour de 3000 euros selon le modèle et le design.